L’envoi des courriers électroniques a été fait à partir du protocole SMPT depuis sa création en 1980.

Malgré sa facilité d’utilisation, ce protocole n’est pas fiable et engendre des problèmes de non-authentification des courriels parvenus dans les boites emails notamment le spam et le pishing. En étant conscient de ces désagréments qui pourraient entrainer des dégâts considérables, un groupe d’organisation a créé Dmarc pour diminuer l’usage abusif d’emails tout en proposant une solution de déploiement à l’authentification des e-mails

Pour sécuriser les mails sortants, notons l’existence de service dédié commercialisé par la société MailOut qui garantit à votre entreprise de ne pas être à l’origine de la propagation d’un virus. Ce service permet à l’administrateur système de monitorer très facilement le flux de mails sortants, et d’informer les utilisateurs sur l’état de transmission de leur mail en cas d’échec :

La création de Dmarc pour protéger les domaines

email et spamLes domaines sont faciles à atteindre par les pishing et les spams si les internautes continuent à utiliser SMPT comme protocole de communication. Alors pour y remédier, l’authentification a été mise au point avec 4 normes dont le SFP de SMPT et des Reverses DNS, le senderID de Microsofot, le Domainkeys inventé par Yahoo et enfin le DKIM par la communauté internet. Malgré ces normes, les domaines ne sont pas encore assurés totalement alors Google, Yahoo, Facebook, Microsoft et Aol ont apporté leurs efforts ensemble pour trouver un moyen efficace de les contourner. Ils ont créé Dmarc afin d’authentifier définitivement les emails venant d’un expéditeur inconnu.

Dmarc ou Domain-based Message Authentification, Reporting and Conformance

Dmarc a pour objectif de protéger contre les messages non authentifiés. Pour ce faire, les annonceurs doivent indiquer aux FAI les règles à respecter pour empêcher les phishings d’investir leur domaine. En plus, Dmarc peut transmettre via FAI des rapports concernant les emails s’ils sont authentiques ou non. Dmarc collecte des informations concernant le message et envoie des rapports par message pour les déploiements de débogage ou dans l’analyse des attaques.
L’utilisation de Dmarc permet donc de réduire considérablement les réceptions des courriers indésirables dans les boites email. Il aide également les internautes à filtrer les emails venant des destinataires inconnus.
Dmarc est devenu un moyen efficace pour garantir une sécurité maximale de tous les internautes. Actuellement, il est le seul à pouvoir satisfaire les utilisateurs, mais peut être mis à jour suivant les nouvelles méthodes des usurpateurs qui sont aussi à la recherche des moyens pour pirater les domaines.

Origine des mails de spam

Pour tenter d’en savoir plus sur un expéditeur de spam, il peut être utile de faire une recherche sur le nom de domaine utilisé. Le site DNS Lookup réalise pour vous gratuitement une analyse approfondie d’une IP ou d’un nom de domaine et fournit des informations sur son propriétaire, si il est sur une liste de blacklistage, si une configuration est défaillante, et bien d’autres renseignements.
http://dnslookup.fr/
DNS Lookup fait bien plus que cela, c’est pourquoi ce service est devenu un indispensable quand on a des questions sur une adresse IP ou un nom de domaine !