mu-cang-chai3

Les plus beaux sites sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, la plupart étant de plus liés à un pan important de l’histoire d’un ou plusieurs pays. Parmi eux figurent la vieille ville de Hoi An, la Baie d’Along, les monuments antiques de Huê, le sanctuaire My Son et le parc national de Ke Bang à Phong Nha. Grâce à ces richesses mondiales, vos vacances au Vietnam se mêleront à la culture et à la nature.

La Baie d’Ha-Long

La baie d’Ha-Long, situé dans le golfe du Tonkin, est un nid de la biodiversité. Elle abrite en effet des espèces animales et végétales par centaine, surtout des oiseaux. Elle compte environ 1 600 îles et îlots, éparpillés dans un relief compliqué, qui font que la plupart sont restés inhabités et intouchés par les hommes. Le cadre marin est époustouflant tout comme les récifs de calcaires sont spectaculaires. Les paysages, dignes de cartes postales, attirent chaque année une horde de touristes qui viennent les admirer le temps d’une croisière. Prenez votre temps pour faire une croisière sur une jonque traditionnelle dans le site de la Baie d’Along.

Les monuments antiques de Huê

Lorsque vous passez au Vietnam, visitez la citadelle et les tombes impériales de l’ancienne ville de Huê, dans le district de Vinh Lôc de la province de Thanh Hoa. La Citadelle de la dynastie Hô du XIVe siècle est composée de la citadelle intérieure, du rempart extérieur de La Thanh et de l’autel Nam Giao. Elle fusionne dans son architecture les valeurs de la royauté, de la religion bouddhiste et de la philosophie confucianiste. Celle-ci a été construite expressément sur un endroit splendide. La cité impériale qui a été la capitale du Viet Nam de 1398 à 1407 était aussi un centre politique, culturel et religieux, encore bien préservée jusqu’à maintenant. À voir absolument !

La vieille ville de Hoi An

La vieille ville de Hoi An a été à une époque un port marchand d’Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècle. Ses bâtiments et ses plans d’urbanisation restés intacts reflètent une grande fusion culturelle, entremêlant la tradition locale et les traces des présences étrangères de cette période. L’ensemble est presque intact, notamment le cadre, la disposition de ses éléments constitutifs et les matériaux de construction des maisons, mis à part des réparations traditionnelles effectuées ici et là. Il faut que vous passiez dans cette zone, vous ne serez alors pas déçu de votre voyage au Vietnam. Cliquez ici pour découvrir les détails d’un voyage de 15 jours au Vietnam !

Le sanctuaire My Son ou Mi-sön

Ayant été développé entre le IVe et le XIIIe siècle, le sanctuaire My Son a été du début à la fin la capitale religieuse et politique du royaume de Champa. Les tours-sanctuaires sont d’ailleurs les plus importantes constructions de cette civilisation. Ils ont été dédiés à des divinités hindoues telles que Krishna, Vishnou, et surtout Shiva ; et décorés de symboles de la grandeur et la pureté du Mont Méru. Il a été érigé à un endroit facile à défendre. La visite de la ville et des ruines My Son sera un régal pour vos yeux et saura satisfaire votre soif de culture. Vous pourrez d’ailleurs, au passage, profiter de la mer.

Le parc national de Ke Bang

Vous pouvez explorer les somptueuses grottes et les rivières souterraines du Parc Ke Bang à Phong Nha. Cet endroit abrite de nombreuses espèces endémiques parmi toute sa faune et flore. Une récente extension permet de mieux garder ce riche écosystème. Autant que la Baie d’Ha-Long, ce patrimoine mondial de l’Unesco compte plus de 800 espèces de vertébrés, plus de 300 espèces d’oiseaux et plus de 150 espèces de poisson. Les mammifères et reptiles y sont également en grand nombre, vivant au cœur de forêts primaires, secondaires, ou tropicales, ainsi que des savanes. Il mérite un détour afin que vous puissiez admirer de près ces trésors de la nature.