Chaque pays dans le monde consacre une importance pour la femme enceinte.

La France est considérée parmi les pays qui attribuent pour la femme salariée qui attend un bébé une grande portée, la durée du congé de maternité est réglementée par le code du travail depuis des années.

La femme qui attend un bébé se réjouit d’un congé, une parenthèse peut être entre 16 semaines et plus que 26 semaines (46 semaines au grand max) pour récupérer l’accouchement et accompagner le bébé à la découverte de la vie.

 

Congé maman pour toute maman salariée
         Quelque soit votre type contrat de travail , Si vous travaillez à durée déterminée ou durée indéterminée ; vous travaillez à temps partiel ou plein vous avez le droit de se réjouir du congé de maternité même si vous êtes nouvelle au bouleau à seule condition que vous êtes salariée d’un particulier et vous attendez un bébé.

 

Quand prendre un congé de maternité 

Le congé de maternité se compose du congé prénatal avant la naissance de votre bébé et du congé postnatal après votre accouchement.

Cette durée est variable, elle dépend de deux paramètres importants : nombre d’enfants à naître ou déjà à charge.

 

La durée légale des congés maternités en France
Pour la naissance d’un premier ou deuxième enfant le congé de maternité est une durée de 16 semaines que la mère peut adapter.

Pour la naissance d’un troisième enfant ou plus : 26 semaines, 8 semaines avant 18 semaines après.

Et pour la naissance de jumeaux : Quel que soit leur rang : 34 semaines, 12 semaines avant et 22 semaines après

Et en grand max 46 semaines 24 semaines 22 semaines (naissance de triplés ou plus) :

Comme ça la maman peut planifier au mieux sa vie de mère, et peut gérer la reprise du travail

 

Comment réduire ou allonger le congé de maternité

 

La durée incompressible de trois semaines avant la naissance est néanmoins prévue. La future maman ne peut reporter son départ en congé de maternité que si elle en exprime la volonté expresse et sur avis favorable de son médecin attestant que son état de santé lui permet de prolonger son activité avant la naissance.

De même si vous voulez allonger votre congé et prendre des semaines supplémentaires de repos les raisons doivent être également prescrites médicalement.