Désormais il existe un salon pour tout et n’importe quoi, mais pouvait-on s’attendre à ce qu’il existe un salon de la cigarette électronique ? Il y a quelques années de cela, l’idée aurait semblé totalement saugrenue et nombreux pariaient déjà sur le flop du produit. Pourtant celui-ci a fait son petit bout de chemin et à droit à sa reconnaissance.

Le but de son créateur et Commissaire général, Marc Assous : Réunir à la Porte de Versailles au même moment tout le public concerné par la cigarette électronique, le grand public, les usagers comme les professionnels de l’e-cig.

Le salon durera 3 jours, du 25 au 27 Mai 2014, sur 9 000 mètres carrés. Il accueillera des exposants internationaux venant de pays comme la Chine, les Etats-Unis, l’Espagne ou l’Italie. Soit plus de 80 entreprises différentes  qui pourront ainsi prendre contact avec les passionnés et les usagers, communiquer sur les nouvelles tendances et recevoir des retours de leurs clients.

La cigarette électronique, qui doit son succès à sa capacité à réduire le tabagisme a eu aussi droit à de nombreux apports technologiques qui en font aujourd’hui un objet à part entière. Ces cigarettes fonctionne grâce à de l’e-liquide, un mélange contenant de la nicotine (bien moins que dans une vraie cigarette) et des arômes, ont su se diversifier et apporté une valeur ajoutée par rapport à la cigarette traditionnelle. Notamment au niveau du goût, de la cigarette électronique, puisque la possibilité d’ajouter des saveurs alimentaires est un plus que les cigarettes ne peuvent pas proposer.

Si vous étiez hésitant quant à la cigarette électronique et son usage pour arrêter de fumer, ce genre d’événements peut sans aucun doute être l’occasion de découvrir le produit et de discuter avec des personnes ayant également une expérience dans l’utilisation de la cigarette électronique.