Construction

Vous avez pris la décision de faire bâtir votre maison dont vous avez toujours rêvé à l’emplacement que vous considérez idéal? Voici en gros les étapes par lesquelles elle devra passer pour prendre forme.

  1. Échafauder un plan

Le plan de votre maison sert à déterminer ce que vous avez toujours désiré : les matériaux, le nombre de pièces et d’étages, la hauteur des plafonds, l’ampleur de la fenestration, etc. À cette étape, vous aurez aussi un aperçu des coûts de construction. Faites-vous plaisir, mais optez tout de même pour quelque chose de durable etde réaliste pour votre portefeuilleet le secteur dans lequel vous emménagez. Vous pouvez personnaliser vos plans à l’aide d’un architecte ou encore, choisir un modèle à partir du catalogue de l’entrepreneur généralavec lequel vous faites affaire.

  1. Fondations et terrassement

Une fondation de maison stable et bien exécutée est essentielle à un domicile solide. Le terrassement, quant à lui, façonne le terrain avant la construction.Avant de commencer, une étude du terrain permettra de déterminer le meilleur type de fondation selon le sol et la maison à construire. La région de résidence déterminera la profondeur minimale des fondations.

  1. Assainir le terrain

Les eaux uséesd’une résidence doivent être évacuées, soit par raccordement au tout-à-l’égoûtou en installant une fosse septique.Quand elles ne sont pas traitées ou qu’elles le sont inadéquatement, les contaminants (bactéries, virus, etc.) qu’elles contiennent peuvent affecter la nappe phréatique (eau potable) ou les cours d’eau à proximité et ainsi nuire à la santé humaine, faunique et florale.

  1. Créer un soubassement

Le soubassement repose sur les fondations. Si la maison n’est pas posée à même le sol (ce qui se peut dans le cas de terrains plats), le constructeur aménagera un sous-sol ou laissera un vide sanitaire d’au moins 20 centimètres séparant les fondations du rez-de-chaussée.

  1. Ériger les murs, la charpente et la toiture

Vous devez ensuite construire les murs (parpaings, briques, béton, bois, etc.) et installer la charpente, soit le squelette qui soutiendra et solidifiera la résidence. Pour le toit, vous pourriez opter pour les tuiles, les bardeaux, l’ardoise, le zinc, les panneaux solaires, sélectionner un toit en pente ou plat… Parfois, il faudra cependant se conformer aux exigences locales.

  1. Menuiseries extérieures

Il s’agit à présent d’installer les volets, les portes et fenêtresextérieures. Là encore, votre choix influera sur le niveau d’isolation de l’ensemble du bâtiment et sur la lumière dans laquelle baignera l’intérieur.

  1. Isolation

Une isolation thermique bien faite du toit, des murs et du sol vous permettra d’économiser de l’argent en diminuant la consommation énergétique. L’isolation phonique, elle, augmentera votre qualité de vie en diminuant l’entrée du bruit issu de l’extérieur.

  1. Cloisons intérieures

C’est le moment de plâtrer l’intérieur de la maison et d’installer les cloisons pour former les pièces.

  1. Plomberie et électricité

Les travaux de plomberie incluent la mise en place du système de tuyauterieet d’évacuation, ainsi que l’installation des sanitaires et de la robinetterie. En matière d’électricité, il faut raccorder les câbles, mettre en place les gaines, le compteur et le disjoncteur, et enfin, déterminer la place des prises électriques et des interrupteurs.

  1. Chauffage et climatisation

Divers types de chauffage sont possibles, comme l’hydroélectricité, le chauffage au gaz, l’énergie solaire, la chaudière et la pompe à chaleurqui se sert de la chaleur dans l’air, la terre ou l’eau pour chauffer une maison.

Si le système de climatisation est mis en place dès la construction, il sera plus efficace puisque parfaitement intégré au bâtiment et vous épargnerez temps et argent.

  1. Finitions intérieures

Le revêtement de sol (carrelage, plancher de bois ou flottant, etc.) est prêt à être posé, ce qui peut également inclure une couche de béton. Ensuite, la peinture et le tapissage des murs devraient être effectués, suivis de l’ajustement des prises électriques. Finalement, on pourra installer des éléments additionnels fixes, tel que les escaliers, lesportes intérieures, les plinthes et les équipements de cuisineet de salle de bain.

  1. Revêtement extérieur

Le ravalement de la façade extérieurepeut aussi être réalisé tout de suite après les autres travaux extérieurs, c’est-à-dire avant les finitions intérieures.

Par ailleurs, l’ordre des points 6 à 10 peut être interverti ouenclenchésimultanément.