Un permis de conduire contient 12 points. Cependant, il arrive que les aléas de la route, notre empressement ou notre petit côté tête en l’air nous fasse commettre des infractions. Et finalement 12 points ce n’est pas grand-chose. Aujourd’hui en levant le courrier, vous avez découvert qu’on vous proposez un stage de récupération de points.

De quoi s’agit-il ?
Réalisable une fois par an, le stage de récupération de point peut être effectué à partir du moment où il vous manque 4 points. Cependant il faut au minimum avoir 1 point, sans quoi, il est déjà trop tard, vous n’avez plus de permis de conduire.
D’une durée moyenne de deux jours, le stage de récupération de point s’effectue dans un centre agréé par la préfecture.

Plusieurs cas de figure :

Que vous soyez automobiliste, apprenti. Que vous choisissiez de réaliser un stage de récupération de points ou que celui-ci se voit être une obligation (notamment pour les apprentis) ou une alternative aux poursuites judiciaires. Qu’il s’agisse d’une peine complémentaire ou d’une composition pénale. Il est possible de réaliser un stage à partir du moment où vous remplissez les conditions et/ou les obligations liées à ce dernier.

 

Que se passe-t-il lors de ce stage ?

Pendant 2 jours (16h au total), le stage a pour obligation de vous sensibiliser à la sécurité routière. Il s’agit de prendre conscience des risques à travers des exemples/cas concrets et lors desquels les stagiaires ont des échanges sur les questions de sécurité routière.

Vous aurez également à suivre une présentation générale sur la sécurité routière, sur les infractions, les accidents. Vous aurez également des informations sur le permis à points, les temps de réaction, la vigilance, la fatigue, l’alcool, la conduite, etc.
Pendant ce stage vous êtes encadrés par une psychologue et un spécialiste de la sécurité routière. Les stagiaires sont généralement au nombre de 10 à 20 personnes et le prix du stage avoisine les 250€.

La récupération de points :

Pour retrouver vos points, vous devez être présent pendant les 2 jours que dure le stage. Vous récupérez jusqu’à 4 points (dans la limite de 12 points) dès la fin du 2e jour dans le cas où vous réalisez une récupération de points (pour les situations de peine complémentaire etc… les points ne sont pas récupérés).
Vous recevez une attestation à l’issue du stage que vous devez envoyer à la préfecture au maximum 15 jours après son obtention. Une lettre vous sera alors envoyée pour vous signifier que vous avez bien récupéré vos points !